En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Texte à méditer :   On ne donne point à boire à l'âne qui n'a pas soif .   Celestin Freinet (Pédagogue français ; 1896-1966)


Bullirama

La ville du futur 

Du haut du port de Sainte-Helène, on peut apercevoir au loin, une brume multicolore : c'est la ville Bullirama !

Cette ville fut crée en 3221 et achevée en 3260, à cause de la montée des eaux. Plusieurs villes et villages de bord de mer se virent engloutis par l'eau.

Un ingénieur génial nommé Victor V eut alors l'idée de construire une mégapole pour éviter une surpopulation dans le monde.

La ville est construite sur trois niveaux différents :

- V.0 sous terre

- V.1 sous l'eau

- V.2 sur l' eau

V.1 est entourée d'une bulle en verre pour pouvoir observer les animaux marins. Des tuyaux d'aération amènent de l'air frais et remporte le CO2 pour V.1 et V.0.

Pour aller de plateforme en plateforme, on prend des ascenseurs. (Plan voir en annexe)

Tous  les immeubles ont des toits végétalisés car la végétation diminue la chaleur, les immeubles ont des panneaux solaires sur leur toit et on utilise l' électricité fournie, pour les Bulliramiens.    

Les maisons sont construites en bois ou en pierre, avec un quintuple vitrage qui diminue le bruit, renforce l'isolation et assure l'étanchéité ; enfin des panneaux solaires amovibles remplacent les tuiles ordinaires.

Les Bulliramiens utilisent des fours solaires pour cuisiner en V.2.

L ' électricité est fournie par 4 centrales : une solaire, une éolienne et deux hydroélectriques.

La géothermie sert à chauffer l'eau et assure le chauffage des Bulliramiens.

Sur les rails, il y a  des aimants pole positif et sous les trains, des aimants pole positif également : les deux se repoussent mutuellement, ce qui diminue le frottement et accentue la vitesse. (schéma 2)

Pour se rendre à Bullirama, on peut prendre : des taxis drônes géants (schéma 3), des bateaux et les bulliv : un moyen de transport nouveau et intelligent : Ce sont des sortes de bulles avec 1 hélice, 4 roues et une intelligence artificielle communément appelée BR3D, elles peuvent transporter 6 personnes maximum .

Des caméras sont reliées à BR3D, ce qui permet d'avoir une vision à 360°.

Bulliv peut rouler sur terre et se déplacer sous mer.

(schéma 7)

Les Bulliramiens utilisent souvent les voitures volantes, ce qui permet de se déplacer facilement et rapidement. La police a aussi  adopté le système, ce qui lui permet d'arriver plus vite.

(schéma 5 )

Le travail est partout. Si on est chômeur, on va voir à l’hôtel de ville, on dit ses qualités intellectuelles et le personnel vous trouve un travail.

Pour l’agriculture sous l’eau, grâce aux minéraux, on peut cultiver des légumes. De la viande est importée d’autres villes.

Des jardins participatifs existent pour les habitants, des superettes sont installées un peu partout près des habitations.

Des ventilateurs simulent le vent, des minis soleils simulent le soleil et des pompes simulent la pluie. (Pour V.1et V.0 )

Chacun a sa montre hyperS : ces montres servent à faire des appels vidéo ou audio. Chaque Bulliramien  a un compte et un pseudo.  Bien sûr, elle donne l’heure, le jour et le mois... mais en plus, il y a une lumière infrarouge et un diffuseur d’hologramme, on peut jouer à des jeux vidéo telle que PACMAN. (schéma 6)

Les montres diffusent de la wifi à 1 mètre à la ronde, on peut aussi les connecter à notre voiture ou à notre RBODZ.

Les RBODZ sont des robots qui voient à 360° autour d’eux, on les utilise pour faire les courses ou le travail ménager. 

(schéma 4)

L’éducation se fait uniquement à l’école, on utilise des hyperpad pour travailler : ce sont des ipad mais plus perfectionnés, capables de donner et de corriger tout seul les devoirs.

Des parcs pour se balader existent en grand nombre, et dans les zoos, il y a toutes les espèces protégées.

Les théâtres, les stades et des cinémas sont implantés au centre ville pour favoriser l'animation.

Pour les jeunes sont installés en accès libre, les terrains de basket, de tennis ,de foot , de baseball et des skate-parcs.

Des arcades de jeux vidéo et des simulateurs 3D sont à disposition dans les rues.

Des murs en verre de 6 mètres de hauteur entourent V.2 pour éviter les inondations .

Tout le monde vit en paix ... et sans impôts !

Voici la ville Bullirama telle qu’elle est !

Victor 

Vic1.jpg Vic2.jpg Vic3.jpg Vic4.jpg Vic5.jpg Vic6.jpg


Date de création : 26/03/2021 @ 19:21
Catégorie : Nos travaux - CM2 FM-Textes personnels-Ma ville du futur
Page lue 110 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !