En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   La joie d'apprendre est aussi indispensable aux études que la respiration aux coureurs.   Maria Montessori (Medecin et pédagogue français ; 1870-1952) )


Calendrier

Nos travaux

ANNEES ANTERIEURES

Le travail de cette année :

 ↑  

Education Ideale

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://ecole-leo-lagrange.fr/data/fr-articles.xml

Emploie ta jeunesse à bien profiter de tes études. Apprends les langues : le grec, le latin, l'hébreu, et l'arabe. Etudie la géométrie, l'arithmétique et la musique. Apprends par coeur le droit. Adonne-toi avec curiosité à la connaissance de la nature : qu'il n'y ait aucune mer, aucune rivière, aucune fontaine dont tu ne connaisses les poissons ; tous les oiseaux de l'air, tous les arbustes des forêts, toutes les herbes de la Terre, tous les métaux cachés dans les abîmes, les pierreries de l'Orient et du Midi, que rien ne te soit inconnu. Puis soigneusement, lis les livres des médecins grecs, arabes et latins pour avoir une parfaite connaissance de cet autre monde qu'est l'homme.

François Rabelais, "Pantagruel", 1532
 

"François Rabelais était un médecin et écrivain humaniste français de la Renaissance, né à La Devinière, près de Chinon (dans l’ancienne province de Touraine), à une date indéterminée entre 1483 et 1494, et mort à Paris le 9 avril 1553.
Son œuvre littéraire tient à la fois du conte avec ses personnages géants et de la parodie du roman de chevalerie."
d'après Wikipédia

Extrait de "Gargantua" de François Rabelais : l'éducation humaniste.

"Gargantua se réveillait donc vers autre heures du matin. Pendant qu'on l'astiquait, on lui lisait une page de la divine Ecriture, à haute et intelligible voix et avec une diction claire ; mission confiée à un jeune page natif de Basché, nommé Anagnostes. En fonction du thème et du sujet de ce passage, il se consacrait à vénérer, adorer, prier et supplier le bon Dieu, dont la lecture montrait la majesté et le jugement merveilleux.

Puis il se retirait aux lieux d'aisances pour se purger de ses excréments naturels. Là son précepteur répétait ce qui avait été lu en lui en expliquant les points les plus obscurs et difficiles.

En revenant, ils considéraient l'état du ciel : s'il se présentait comme ils l'avaient noté le soir précédent, dans quelle partie du zodiaque entraient le soleil et la lune pour la journée.

Cela fait, il était habillé, peigné, coiffé, adorné et parfumé ; pendant ce temps, on lui répétait les leçons de la veille. Lui-même les récitait par cœur et en tirait quelques conclusions pratiques sur la condition humaine ; ils y passaient parfois jusqu'à deux ou trois heures, mais d'habitude ils s'arrêtaient lorsqu'il avait fini de s'habiller.

Puis pendant trois bonnes heures on lui faisait la lecture.

Cela fait, ils sortaient, en conversant toujours du sujet de la leçon, et allaient se récréer au Jeu de Paume du Grand Braque ou dans une prairie ; ils jouaient à la balle ou à la paume, s'exerçant le corps aussi lestement qu'ils l'avaient fait auparavant de leur esprit.

Ils jouaient librement, abandonnant la partie quand ils voulaient et s'arrêtant ordinairement quand ils étaient bien en sueur ou fatigués. Alors, bien essuyés et frottés, ils changeaient de chemise et, se promenant tranquillement, ils allaient voir si le déjeuner était prêt. En attendant, ils récitaient clairement, en y mettant le ton, quelques sentences retenues de la leçon."


Date de création : 05/03/2017 @ 20:22
Catégorie : Nos travaux - CM2 FM-Vie de classe-Poésies
Page lue 1410 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  880008 visiteurs
  18 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 31 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!